Coaching : qu’en attendre et comment choisir son futur coach ? 2/2

Vous vous intéressez au coaching et souhaitez en savoir plus avant de vous lancer dans la recherche d’un coach ? Voici la suite de mon article qui répondra, je l’espère, à de nouvelles interrogations.

Comment sélectionner son/sa coach ? Quels sont les « no go » ?

La dénomination « Coach » n’étant pas protégée, il est parfois difficile de faire le tri. Et trouver la bonne personne est vraiment important! Mon expérience passée en tant que coach, manager RH et en tant que cliente coachée m’a bel et bien démontré qu’être coach ne s’improvise pas.

Voici une petite grille des éléments essentiels qui peut permettre d’y voir plus clair:

Votre futur coach…

Votre futur coach ne…

… vous propose un premier entretien sans engagement afin de voir si le courant passe entre vous … vous propose pas un programme standard avant de connaitre vos besoins précis
… a obtenu une certification de la part d’un organisme agréé (ils varient selon les pays mais demandez-lui de vous en parler ou allez consulter les sites internet en question) … ne reste pas évasif quant à ses qualifications ou certifications
… a fait un travail de réflexion personnelle et continue à le faire via de la supervision et des consultations collégiales … prend pas le risque de projeter sur vous ses propres lacunes, interprétations, peurs, préjugés
… vous questionne, propose des méthodes de travail, des outils et une structure tout en gardant ce que j’appellerais un « regard critique bienveillant », vous incitant à la réflexion personnelle et vous laissant du temps pour penser! … donne pas son opinion personnelle (« à votre place, je ferai ceci ou cela… » et ne sait pas mieux ce qui est bon pour vous

 

… travaille d’égal à égal avec vous et vous permet ainsi de développer vos propres solutions, débouchant sur des décisions concrètes … cherche pas à vous contrôler, orienter vos choix ou vous pousser dans une direction

=> si vous avez besoin de temps pour répondre à certaines questions de la coach (et qu’elle/il vous a donné le temps nécessaire pour le faire!), c’est que la question était manifestement bonne !

=> si vous avez lors du premier entretien une meilleure vision de vos objectifs, peut être déjà une nouvelle perspective sur ce que vous considérez comme problématique et surtout un bon feeling avec la personne en face de vous: c’est bon signe!

 

Quel est le rôle du coach ? Que va-t-il vous apporter ?

Votre Coach n’est pas là pour vous prendre par la main ou vous dire que faire lorsque votre collaborateur ne remplit pas ses tâches ou que vous souhaitez négocier de nouveaux objectifs avec votre management.

Non, et pour la bonne et simple raison que vous êtes un professionnel en pleine capacité de vos moyens avec vos connaissance, vos sentiments, vos besoins, vos forces et faiblesses et surtout parce que vous seul :

  • Connaissez le milieu dans lequel vous évoluez
  • Portez en vous des valeurs, des croyances et des principes propres
  • Avez adapté votre comportement en fonction de vos expériences passées
  • Allez être en mesure d’influencer votre situation et votre avenir

Nous portons en nous les clefs des réponses à nos questions mais avons besoin d’un professionnel pour les ramener à la surface. Quelqu’un qui est formé aux techniques de questionnement, utilise des modèles fondés et des outils de définition d’objectif, de structuration de la pensée, d’approfondissement des mécanismes émotionnels, de dissociation (s’observer faire), de transfert d’expérience etc. issus de la recherche en psychologie, en neurologie etc…

C’est là que le rôle du coach prend toute sa dimension car votre coach est là pour :

  • Inviter à prendre du recul, à sortir du cadre en s’observant soi-même, à changer de perspective
  • Questionner de façon ouverte, parfois confronter, incitant à la réflexion et l’introspection
  • Servir de caisse de résonnance, de miroir pour découvrir ses failles et talents cachés et repenser sa communication, son relationnel, ses comportements
  • Proposer des outils, des modèles pour comprendre ses réactions, structurer sa pensée, pour creuser ses motivations, planifier ses actions futures

Il est en général judicieux de rencontrer plusieurs coachs : s’ils répondent à vos attentes en matière de compétences et d’horizons,  faites confiance à votre intuition pour la décision finale!

Pour vous aider, voici une liste de questions que je vous invite à vous poser suite à l’entretien avec votre potentiel coach :

  • Me suis-je senti en confiance ?
  • A-t-elle/il répondu clairement à mes questions ?
  • Me suis-je senti compris, entendu, écouté ?
  • A-t-il/elle déjà posé des questions qui m’ont fait avancer dans ma réflexion ?
  • M’est-il/elle sympathique ?
  • Puis-je imaginer travailler sur des sujets personnels avec cette personne ?
  • Etc.

J’espère que cet article sera utile à ceux qui hésitent encore à faire appel à un coach. Et j’espère avoir pu vous transmettre une partie de ma passion et de ma motivation à être coach!

Dernier mot d’ordre: lancez-vous! N’hésitez pas à me contacter pour fixer votre premier entretien!

Coaching : qu’en attendre et comment choisir son futur coach ? 1/2

Vous vous intéressez au coaching et souhaitez en savoir plus avant de vous lancer dans la recherche d’un(e) coach ?

Dans cet article,  je vous décris les réflexions clefs dans la recherche d’un coach professionnel.

Une chose est sûre: ça en vaut la peine! Le temps et les efforts investis en coaching avec un partenaire compétent vous seront rendus au centuple! Voici un extrait d’une étude menée indépendamment par Price Waterhouse Coopers sur demande de l’ICF (International Coaching Federation) sur la satisfaction des clients suite à un coaching.

Dans quel genre de situation faire appel au coaching ? En voici quelques exemple :

  • Vous gérez ou devez vous-même passer par des périodes de changement (restructuration dans votre organisation, réorientation professionnelle, déménagement, nouveaux défis familiaux qui impactent votre vie professionnelle…).
  • Vous prenez ou souhaiteriez prendre en charge de nouvelles tâches et responsabilités.
  • Vos responsabilités managériales vous pèsent.
  • Vous souhaitez travailler sur votre capacité à gérer les conflits.
  • Vous désirez renforcer votre confiance en soi, votre sérénité.
  • Vous vous sentez en surcharge de travail permanente, épuisé et cherchez un nouvel équilibre.
  • Vous êtes en passe de prendre d’importantes décisions.
  • Vous souhaitez recevoir un feedback personnel et authentique.

Comment se déroule un processus de coaching ?

Un coaching commence toujours par un entretien entre le coach et son potentiel client et ceci sans engagement, afin de voir si le courant passe : si les deux parties se sentent à l’aise pour travailler ensemble, la première séance de coaching sera généralement passée à approfondir la thématique, les objectifs.

Le coach suit ensuite un fil conducteur formé par votre objectif et le processus global de coaching qui pourrait ressembler à ceci :

En général, une mission de coaching va varier entre 7 et 15 heures et les séances seront réparties dans le temps sur une période qui peut aller de 3 à 9 mois. Il est important que vous ayez le temps de mettre en pratique les solutions développées et de faire avec votre coach un retour sur expérience.

La dernière séance comprendra une évaluation, importante pour vous comme pour le coach afin de faire le bilan du chemin parcouru.

Le nombre et la durée des séances peuvent varier selon vos besoins spécifiques et les habitudes de votre coach. Le processus de coaching est, dans tous les cas, lié à un objectif défini par le client et est limité dans le temps : c’est un contrat à durée déterminée. La relation coach/coaché peut reprendre pour une nouvelle mission dans le futur.

Dans mon prochain article, j’approfondirai les questions suivantes:

Qu’attendre de votre futur(e) coach ? Quels sont les « no go » ?

Quel est le rôle du coach ? Que va-t-il vous apporter?